Nekto - Actualités

Ce 29 mars, Nekto célébrait les 20 ans de sa cellule d’accueil.

La cellule d’accueil est une structure mise en place au sein de l’ETA pour permettre aux personnes souffrant d’un handicap d’avoir une période d’adaptation par la formation au travail au sein de l’entreprise.

La cellule d’accueil de Nekto supervise continuellement 9 stagiaires qui bénéficient d’un contrat d’adaptation professionnelle (CAP) dans plusieurs secteurs d’activité de Nekto : emballage, conditionnement, paletterie, repassage, espaces verts.

Le stagiaire peut provenir de l’AVIQ, des structures d’accompagnement, du Forem, des centres de formation mais aussi et surtout des écoles de l’enseignement spécial.

Tout stagiaire en CAP apprendra la pratique d’un métier mais également à gagner en autonomie durant un an renouvelable une fois après évaluation.

Tout le travail de formation en atelier incombe aux responsables et encadrants de la section en appui avec le responsable de la cellule d’accueil. Une tâche qui réclame beaucoup de patience et de pédagogie. Mais le jeu en vaut souvent la chandelle car, au terme de son CAP, le stagiaire pourra se voir offrir un contrat de travail au sein de l’entreprise, en fonction bien entendu des disponibilités de postes. Depuis son lancement, la cellule d’accueil de Nekto a accompagné 80 personnes. 75% d’entre elles ont décroché un contrat de travail au sein de l’ETA au terme de leur période d’apprentissage.

La responsable de la cellule d’accueil, Marie Noëlle Hubert, fourmille d’idées et de projets pour "ses petits jeunes" comme elle les appelle. "J’adore le défi. Quand on voit arriver une personne, on ne sait jamais comment ça va se passer. Mais quand on les voit évoluer et prendre de l’autonomie, le travail est récompensé. C’est très diversifié. Je les pousse au maximum, je les bouscule un peu pour repousser leurs limites. Le CAP les aide à devenir indépendants à tous les niveaux."

Dernier projet d’envergure mis en place : l’obtention du permis de conduire théorique. Deux formateurs du Sefope (le service de formation permanente du Centre Reine Fabiola) se rendent chaque semaine chez Nekto pour préparer au mieux les candidats au permis théorique. De quoi gagner encore un peu plus en autonomie. Et une très belle manière de célébrer les 20 ans de la cellule d’accueil.