Vous êtes ici : Accueil » Actualité

L'avenir des titres-services

Un cri d’alarme a été lancé par diverses entreprises d’économie sociale (entreprises d’insertion, ASBL,….) actives dans les titres-services, en effet, celles-ci s’inquiètent de leur avenir dans ce domaine. Créé en 2001, le titre-service est un titre de paiement bénéficiant d’une intervention financière de l’Etat. Celui-ci permet de répondre aux besoins des ménages en services de proximité à un moindre coût.

C’est un outil de lutte contre le travail au noir et qui fournit, via les entreprises agréées, des emplois stables et de qualité dont l’utilité n’est plus à démontrer.

Les entreprises qui emploient les travailleurs en TS bénéficient généralement d’aides à l’emploi et de réductions de cotisations de sécurité sociale mais malheureusement, ces aides sont pour la plupart dégressives avec le temps. Différentes associations ont ainsi interpellé le Fédéral sur leur financement et les risques encourus pour les emplois créés.
Nekto (Entreprise de Travail Adapté, spécialisée dans les « titres-services repassage », les réalisations en bois, l’emballage sous film, la fabrication de palettes, les espaces verts,   située dans la région de Soignies) qui  a lancé il y a près d’un an sa section TS repassage reste malgré tout optimiste quant à son avenir dans ce domaine. Nonobstant  une diminution des subsides, et tout en continuant à offrir une qualité de travail élevée au client,  les services de proximité sont un secteur d’avenir ce qui nous conforte dans l’idée que le système est durable.
Pour illustrer cette conviction, Nekto engage très prochainement une troisième repasseuse et ce après moins d’un an de fonctionnement dans ce secteur.

Un site développé par easy-concept
login